Online Educa Berlin se veut la grande messe du e-learning. Nous y menons notre petite enquête! Et nous évaluons notre position, nos connaissances (et notre sens des réalités), face à ce pannel d'experts et de "grandes pointures". Plus de 2000 inscrits provenant de 93 pays (selon le chairman de ce matin... je ne prendrai pas la peine de faire le décompte), des milliers d'Euro brassés en 2 jours, à n'en pas douter, au vu du prix pour le moins élevé de l'inscription.

A voir le monde dans la salle accueillant la séance plénière, l'événement est une grande réussite, c'est certain! Et nous voilà, buvant les paroles de gourous du secteur, nous demandant où nous nous situons dans la course à la diffusion de la connaissance...

En direct, je visite le blog de Jean-Michel Billaut, l'un des speakers de la séance plénière. Il a déposé un petit billet sur l'événement hier soir. C'est beau, le web 2.0!

Le plus intéressant reste la visite des stands, la discussion avec les fournisseurs de produits (si possible en évitant le commercial pur et dur qui ne comprends pas l'intérêt de consacrer 10 minutes de son temps à une boîte aussi petite que la nôtre).

Il s'avère que nous ne sommes pas si ignorants que ça. Notre discours tient la route et se situe certainement à un niveau satisfaisant par rapport à ce que nous entendons dans les sessions que nous suivons. Il ne faut pas croire que SAP révolutionne le monde et nous laisse bouche-bée face à ses idées... on dirait qu'ils nous les ont piquées à moins que les grandes idées ne se rencontrent?). David peut-il réellement lutter contre Goliath?

En espérant que la preuve sera apportée demain après-midi par Renaud ;-)