(impression de dimanche... sorry pour le retard)

Bruxelles, dimanche, 4h45... Wake up! Pfffff, dur dur quand on s'endort à 1h du mat'.

Une demi-heure plus tard, Natalia me conduit à l'aéroport. L'embarquement est à 8h20, mais à cette saison, il faut être prévoyant. Je ne voudrais pas rater le voyage pour si peu. Au fait, oui, c'est Nata qui me conduit... Bravo à celui qui n'a pas su se lever après une soirée trop arrosée ;-)

Merci Natalia ! Deuxième fois que tu me sauve la mise pour ce projet :-) Là, c'est bon, j'y suis :-D

Bon, enregistrement des bagages impec'. Petit café tranquille vers 6h30 pour bien commencer la journée, et on se quitte :'( (j'ai quand même failli chialer)

Sécurité, finger in the nose... comme d'hab :-)

Et zou, direction Frankfurt. Levée depuis plus de 4h pour un vol de 35 minutes. Si c'est pas scandaleux.

Je passerai le contrôle de Frankfurt (pfff... facile ;-)) et l'attente interminable dans cet aéroport, qui malgré le bien que l'on en m'a dit, m'a foutu le cafard... J'préfère de loin Zaventem :-)

Cela dit, question sécu, j'ai trouvé les deux aéroports relativement cool. A Zaventem, je n'ai même pas du présenter mon passeport !

12h45, l'embarquement, enfin! On a beau dire, faire voler une bête de la taille d'un 747, ça m'impressionne encore. Je sais, je suis un peu naïve... C'est mon côté je-pars-en-voyage-et-ça-me-rend-gaga :-) (c'est-y pas beau de ne jamais être blasée de ces petits bonheurs?)

En même temps, 8h de vol c'est long! Très long! Trop long! Surtout quand on ne ferme pas l'oeil :-s


C'est beau, mais à la longue, ça soûle

Mais ça fini par passer! Et nous voici à NY!!!! Rhhhhhhhaaaaaa !!!!

Juste un détail encore. La douane. C'est qu'avec l'annonce de contrôles plus intensifs pour ces 2 mois de vacances, c'est à se demander où ça va s'arrêter. Les deux personnes devant moi sont écartées pour présenter leurs valises. Mais voilà... Ma bonne étoile prend son rôle à coeur. Tous plus sympas les uns que les autres. Des encouragements pour les cours et tout et tout. Sont fous ces américains!

Nous voici à 16h30, heure locale (pour rappel, il est 22h30 chez nous, ce qui me fait déjà quelques heures de vol dans le coco, sans mauvais jeu de mots).

Je repère le chauffeur qui m'attend. Billy (si si, j'vous jure) est hyper cool. Il me demande que je l'attende devant l'aéroport, le temps qu'il reprenne la voiture garée loin... J'ai bien fait d'attendre :-)


Pas mal, hein ? ;-)

Tu parles d'une arrivée! Qué frime! Mon premier trajet en "Limo". J'ai eu du mal à m'en remettre. Le chauffeur, la bagnole pour 10 personnes et le bar (des softs, n'exagérons rien). Il ne manquait que les deux petits drapeaux américains à l'avant de la voiture.

Arrivée à l'appart. Mon hôte est descendu me chercher en voyant la Limousine. Aussi surpris que moi du standing du Taxi. On moins, les présentations ont commencé dans l'hilarité :-)

Les photos du quartier suivront. on ne peut pas tout faire. Déjà que j'ai oublié de prendre une photo du chauffeur devant sa voiture :'(

Mais revenons à nos moutons. Keith, mon hôte, me fait visiter, me présente sa maman (la meilleure du monde, évidemment, parole de fiston :-D) qui habite deux étages en dessous. On visite le quartier, le métro ("the train"), etc. en gros, je suis déjà chez moi. En plus, je suis sa première locataire !


Au passage, petite vue de la chambre que j'occupe pour une semaine. Un ami espagnol a débarqué et occupe celle que je devrais avoir, un chouia plus petite (en fait, beaucoup, celle-ci est immense).

Y a pas à dire: New York, I already enjoy!

Le comble, une belge vient d'emménager pour un mois dans un autre appart de l'immeuble! Pfff... ça sert à quoi de s'éloigner ??? Mais bon, pour l'instant, je ne l'ai pas rencontrée.

Il est 19h54... à moins que ce ne soit 1h54... suis un peu fatiguée tout de même, mais je sens que la journée n'est pas terminée...

Voilà, vous vouliez des news ;-)